READING

#TendancesCréatives : travailler le liège

#TendancesCréatives : travailler le liège

Le liège est l’écorce du chêne-liège. Cet arbre est le seul dont on peut enlever l’écorce sans qu’il meure. Son écorce a aussi la particularité de le protéger du feu. Démodé depuis les années 70 il fait son grand retour dans nos intérieurs et ce sous toutes les formes.

Le liège est une matière merveilleuse que l’on peut travailler à foison. On commence évidemment avec les fameux bouchons que l’on peut détourner et réutiliser pour la réalisation d’objet comme un paillasson par exemple.


Crédits

Ici on a découpé nos bouchons dans le sens de la largeur et on les a collé à l’intérieur d’un cadre en métal à l’aide d’un pistolet à colle en panachant différentes couleurs ça et là. Pour la même idée on pourra imaginer réaliser des motifs en coupant les bouchons dans le sens de la longueur et en les orientant de manière différente manière.

Une autre idée avec des bouchons et beaucoup plus rapide cette fois. La réalisation d’un porte clés en repeignant et en y vissant une attache. Une réalisation qui pourra servir pour les papas marin ce dimanche afin de ne plus avoir peur de faire couleur ses clés !

Le liège c’est bien plus que le bouchon de nos bouteilles. Il s’agit d’une matière à la fois fonctionnelle et esthétique. Tout comme le bois il permet d’instaurer une atmosphère chaleureuse dans une pièce. Léger, élastique, imperméable et imputrescible le liège a tout vraiment tout pour plaire. Très résistant il s’affiche m^me sur les murs ou au sol ou l’on pourra profiter des propriétés isolantes.

Crédits : 

On l’achètera en magasin de bricolage sous forme de rouleau ou de plaques prêtes à poser. Certaines auront une touche un peu plus fun grâce à l’incrustation de couleurs ou un jeu sur la texture de la matière. On trouve même des revêtement de sol qui imitent l’aspect du bois.

Comment l’intégrer si on a peur d’en faire trop en le posant sur un sol ou au mur ? Le liège est également beaucoup utilisé maintenant pour la création d’objets décoration et de meubles. En suspension luminaire comme on le voit à l’image.


Crédits : Markslojd

Ou même en horloge comme chez la marque Puik.

Le liège est à la mode ok mais est ce qu’il n’y a pas un aspect dangereux pour l’environnement justement ? Les modes de récolte et de production du liège sont totalement écologiques puisqu’il n’y a pas besoin d’abattre des arbres et que l’ont utilise sa propre résine pour l’agglomérer. L’écorce se régénère de quelques millimètres par an, de sorte que l’on peut de nouveau la récolter au bout d’une quinzaine d’années.

Versatile on peut également facilement l’utiliser chez soi pour la réalisation d’objets ou de la personnalisation.

En plaque on pourra facilement le découper pour se faire un dessous de plat par exemple. Ici j’ai utilisé un modèle en bois pour me faire un motif de feuille tropical que j’ai découpé à l’aide d’un couteau de précision.

J’en ai également fait des magnets en utilisant des feuilles magnétiques adhésives.  On le trouvera sous forme de rouleau adhésif pour customiser des objets comme ici une boite de conserve qui servira de pot à crayon.

Enfin on pourra même le coudre puisqu’on est fait également du tissu réputé indéchirable et qui se présente comme une alternative au cuir animal.


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

INSTAGRAM
RETROUVEZ-MOI SUR